Trichotillomanie et alopécie de traction

Perte de cheveux auto-infligées

Consciemment ou inconsciemment, les dommages volontaires aux cheveux peuvent être une cause de perte de cheveux chez quelques individus. Il y a deux types de perte de cheveux auto—infligés :

•  Trichotillomanie : Ce type de perte de cheveux est généralement vu chez l’enfant, plus fréquemment les filles que les garçons. De manière compulsive et continue, les cheveux sont tirés et arrachés. Cette manie est d’origine psychiatrique. Les dégats de la trichotillomanie sont parfois irréversibles et seul la chirurgie peut venir remplacer les cheveux perdus. Une opération n’est recommandée qu’une fois que le problème de fond psychiatrique est résolu.

•  Alopécie de traction : Ce type de perte de cheveux est provoqué par la traction et la tension continue et excessive due à certaines coupes de cheveux ou accessoires fixés sur les cheveux. C’est extrêmement fréquent chez la population féminines d’origine africaine sub-sahariènne en raison de la fréquence des tresses serrées dés le plus jeune age. Un grand nombre de greffes de cheveux sont réalisées pour résoudre les perte de cheveux due à l’alopécie de tension car les dégâts sont très souvent irréversibles.