Définitions des termes de la greffe de cheveux

L'information sur la greffe de cheveux

La transplantation folliculaire moderne réclame un investissement important que peu d’instituts de greffe de cheveux réalisent car les anciennes techniques coûtent beaucoup moins cher et permettent de proposer aux patients des prix plus abordables, mais toujours avec un résultat médiocre.
Avec la domination d’Internet et l’afflux d’informations à portée de main de l’internaute, les personnes souhaitant une information sur la greffe de cheveux peuvent obtenir de nombreuses réponses à leurs questions. Le problème qui est maintenant soulevé est la confusion qui règne parmi ces réponses, vantant tel ou tel technique, souvent au détriment des autres.
Voici un petit lexique des termes qui sont retrouvés sur Internet et leurs réelles significations :

Bandelette :

La bandelette est un technique de prélèvement et non pas une technique de greffe à part entière. A partir d’une bandelette on peut obtenir des mini-greffes, des micro-greffes et des unités folliculaires. Plusieurs écoles ont existés pour le prélèvement bandelette. Aujourd’hui une bandelette fine et longue qui part de derrière les oreilles en forme de croissant doit être privilégiée plutôt qu’une bandelette courte qui est contenue sous le vertex. La bandelette doit être prélevée en anticipant toujours la cicatrice qui va suivre. Aujourd’hui les cicatrices de prélèvement par bandelette ne doivent pas dépasser les 1mm de large et doivent être réalisée en suture trichophytique  dans la quasi-totalité des cas afin d’obtenir les cicatrices les plus fines – voir invisible- possibles.

Micro-greffe :

Une micro greffe est un type de greffon obtenu par l’intermédiaire d’un prélèvement bandelette.  Une micro-greffe contient plusieurs unités folliculaires et est découpé sous microscope ou rétro illumination. Les micro-greffes sont souvent calibrés par la découpe de scalpel multi-lames. Historiquement, les micro-greffes apparaissent au début des années 90.  Le résultat obtenu par l’implantation de micro-greffe manque de densité par  rapport à la chevelure naturelle car la taille des greffons est encore trop importante pour que les micro-incisions puissent être suffisamment serrées et obtenir une densité que l’œil humain confonde avec la densité naturelle. Les micro-greffes sont encore largement proposés sur le marché.

Mini greffe :

Les mini greffes sont obtenues par l’intermédiaire d’un prélèvement bandelette dans la plupart des cas. Il arrive que ces greffons soient également obtenus par un prélèvement direct à l’aide d’un « punch ». Une mini greffe contient entre 6 et 10 unités folliculaires et est découpé sous rétro illumination. Les mini-greffes sont systématiquement découpées par des scalpels multi-lames. Les résultats de la mini greffe ne sont pas satisfaisants à cause de la taille des greffons (entre 1 et 2mm) et la forme ronde qui ne rend pas un aspect naturel. Ils n’existent pratiquement plus sur le marché.

FUT ou FUSS :

En anglais « Follicular Unit Transplantation » et « Follicular Unit Single Strip ». La dénomination F.U.T. et F.U.S.S. fait référence au type de greffons, les unités folliculaires (F.U.), et la méthode de prélèvement par transplantation classique (T  pour Transplantation et S.S pour Single Strip). L’unité folliculaire apparaît à la surface du scalp tel un petit groupe de cheveux (de 1 à 4) qui poussent ensemble. Ils sont clairement visibles sous le microscope ou ils apparaissent tels des structures clairement formées dans la peau. Le principal avantage des unités folliculaires est l’aspect complètement naturel puisque les unités folliculaire ne sont pas des unités anatomiques artificielles mais sont déjà existantes naturellement. Le résultat d’une transplantation folliculaire peut être complètement indécelable des cheveux primitifs car certains chirurgiens arrivent à implanter en respectant parfaitement l’angle et la densité naturelle des cheveux. Avec une greffe folliculaire moderne, l’œil humain ne différencie plus les cheveux implantés et les cheveux naturels.

FUE :

En anglais « Follicular Unit Extraction », la seule différence entre FUT et FUE est dans le prélèvement, l’implantation et le type de greffons sont rigoureusement similaires. En FUE, les unités folliculaires sont isolées et récoltées directement sur le scalp à l’aide de micro-punch de diamètre adapté au type d’unités folliculaires – soit une unité folliculaire de 1 – 2 ou 3 (voir 4) cheveux. Les principal avantage du prélèvement par extraction directe est l’absence de cicatrice (visibles) dans le cuir chevelu.