PRP Platelets Rich Plasma

L'utilisation du PRP dans la chirurgie capillaire

Le PRP est la nouvelle innovation de la chirurgie capillaire.

Après avoir été testé depuis environ 4 ans le résultat de l’utilisation du PRP dans les différentes étapes de la greffe de cheveux, il est maintenant évident que cette utilisation améliore le postopératoire, la qualité de la greffe de cheveux pour la cicatrisation, et diminue le traumatisme chirurgical des greffons.

 

P.R.P Définitions

Le PRP est une substance naturelle qui est obtenue depuis le sang du patient. Une simple prise de sang suffit à réaliser le PRP nécéssaire à une intervention de chirurgie capillaire.

Le PRP est obtenu en centrifugeant le sang afin de concentrer toutes les plaquettes contenues naturellement dans le plasma. Le plasma et la plaquettes sont deux éléments qui sont retrouvés dans le sang de tous.

Ce plasma à haute concentration de plaquettes (Plasma Enrichi en Plaquettes) est utilisé depuis de nombreuses années en Hématologie, en Orthopédie, en chirurgie esthétique et re-constructrice.

En greffe de cheveux, le PRP est utilisé pour booster la cicatrisation et la repousse. Les agents cicatrisants et de repousse contenus dans les plaquettes sont relâchées afin de minimiser le traumatisme de la greffe pour les greffons et accélérer la cicatrisation des zones de prélèvements.

Dans la zone donneuse, le PRP réduit d’environ 30 à 50% le temps de cicatrisation des prélèvements que ce soit en procédure FUE ou FUT.

Dans la zone receveuse, le PRP est injecté dans les zone d’implantation afin de réduire le traumatisme des greffes et le stimuler la phase de pousse des follicules (phase anagène). En stimulant la phase de pousse avec le PRP, on obtient un pourcentage plus élévé de greffes qui continuent directement leur phase de pousse. Ceci permet au patient de profiter plus tôt de sa greffe de cheveux.

Dans ce même but, on ajoute du PRP au sérum physiologique dans lequel baignent les greffes pendant le processus de transplantation, ceci permet aux greffes de mieux surmonter l’époxy due à la procédure de greffe de cheveux.