• Home
  • /Actu
  • /Magazine Capital sur la greffe de cheveux

Hairmed dans Capital : l’évolution tarifaire de la greffe de cheveux

Le magazine Capital interview l’équipe de Hairmed sur l’évolution de la greffe de cheveux internationale.

 

Les implants capillaires FUE en Turquie, et la greffe de cheveux en Tunisie avec Hairmed dans le magazine Capital.

Le magazine Capital du mois de septembre 2013 a consacré un dossier sur l’industrie de l’esthétique. La greffe de cheveux est la première opération de chirurgie esthétique pour les hommes. Il était donc normal que le magazine y consacre une double-page.

En 2004, notre entreprise a été la première à proposer la greffe capillaire à des prix concurrentiels en Turquie. D’après ce magazine, cette destination est l’un des premiers pays de la greffe de cheveux dans le monde. De ce fait, le docteur Beyhan Zeybek a été interviewé sur la centaine de patients français qu’elle traite tous les ans, dont une large majorité par la greffe de cheveux FUE sans cicatrice.  Le journaliste mentionne également l’offre tarifaire « imbattable » que nous proposons en Tunisie, avec la greffe de cheveux FUT.

 

Le journal essentiellement économique Capital s’est bien entendu axé sur l’aspect du prix d’implant capillaire. Le responsable de Hairmed de Paris, Pierre Hollenbeck, a échangé avec le journaliste sur l’évolution des prix et la palette de l’offre internationale qui existe aujourd’hui.

 

En effet, on est aujourd’hui dans une fourchette très large, de 0,41 euro à 3,12 euros le cheveu, entre différents pays avec des offres qui semblent similaires.

Grâce à l’expérience de nos équipes spécialisées dans ce domaine depuis de nombreuses années, nous savons que la qualité d’une greffe capillaire reste le seul facteur de réussite. Le prix, bien qu’important, ne peut jamais être le seul facteur de décision. Les nombreux cas publiés, les témoignages et le sens artistique du praticien reconnu sont les seules garanties valables d’une greffe de cheveux naturelle. Le coût d’une greffe de cheveux raté est toujours plus important pour le patient que le seul coût économique. De 2004 à 2009, nos équipes de greffe de cheveux en Turquie et en Tunisie ont procédé à plus de réparation de greffes mal réalisées dans d’autres cliniques que de premières interventions.

 

Le journaliste de Capital ne nous a interviewé au mois de juillet 2013. Il y a quelques erreurs techniques dans son dossier, mais l’ensemble du dossier reste extrêmement instructif et accessible pour les candidats aux implants de cheveux. Nous sommes très fier d’avoir participé à ce dossier et que l’on fasse appel à nos spécialistes pour le journal Capital.

 

Pour en savoir plus sur la greffe de cheveux, rendez-vous à notre site : http://greffe-cheveux.fr/. Consultez également nos tarifs de greffe ainsi que notre galerie photos de résultat avant/après l’intervention.

Laisser un commentaire