Dans la technique FUE traditionnelle des punchs de 07 à 1.4 mm sont utilisés pour couper le derme au niveau de la fixation du muscle pilo-erecteur, de sorte que les unités folliculaires intactes puissent être extraites (A Hairmed nous utilisons des punchs de 0,7 à 0,9mm). Cependant, les surfaces d’extraction et le taux plus élevés de transsection des racines des cheveux sont des difficultés rencontrées en utilisant le punch pour extraire les greffes de cheveux de corps (technique BHT). Pour surmonter ces difficultés, le concept d’aiguille expansive a été conçu. Il aborde le processus d’extraction par la personnalisation de la plaie d’extraction à l’architecture de l’unité folliculaire et en effectuant la totalité de la dissection du derme sous magnification directe.

L’extraction d’unité folliculaire à l’aide d’un punch de 0.8  à 1.0 mm  est une technique largement acceptée de l’extraction de greffes de cheveux du cuir chevelu. Les plaies d’extractions obtenues n’ont pas besoin de points de suture. Cela a été utilisé pour extraire les greffes de cheveux de corps pour le repiquage sur le cuir chevelu en particulier chez les personnes atteintes de vastes pertes de cheveux. Toutefois, les taux de transsection lors de l’extraction des poils (corps) à l’aide d’un punch sont plus élevés que les sur les greffes de cuir chevelu. L’utilisation du concept de l’aiguille expansive pour extraire des greffes de cheveux de corps est une méthodologie d’extraction différente pour les poils du corps à la transplantation du cuir chevelu. Le concept de l’aiguille expansive a surmonté les difficultés des grandes surfaces d’extraction et du taux de transsection par rapport au punch.

La peau, dans la plupart des zones du corps, est librement mobile à la surface du corps. L’extraction traditionnelle est réalisée à l’aide d’un punch rigide qui découpe autour de l’unité folliculaire. La découpe du tissu est effectuée par le mouvement de rotation du punch. Il en résulte une torsion de l’unité folliculaire en raison de la laxité parfois excessive de la peau, conduisant à des pourcentages plus élevés de transsection du follicule pileux.

Dans la zone donneuse du cuir chevelu, les unités folliculaires sont très compacts [Figure 1]. Toutefois, les follicules pileux dans les unités folliculaires des zones donneuses du corps peuvent même être répartis sur 1,5 à 2 mm [Figure 2]. Cela nécessite des plus grand diamètre de punch qui laissent de plus grandes plaies d’extraction, donnant lieu à des cicatrices plus visibles.

Chest Donor Area

zone donneuse du corps

Sclap Donor Area

Zone donneuse du cuir chevelu

Le follicule pileux dans la plupart des zones donneuses du corps, les follicules sont à un angle très fermé. Par conséquent, dans la méthode de punch traditionnel, la pression verticale du punch peut endommager les unités folliculaires suite à l’écartement des racines consécutif à la pression du punch.

Pour surmonter ces difficultés liées à l’utilisation du punch traditionnel, une méthode sans punch de BHT a été développée.

Concept de l’aiguille expansive (Expanding Needle Concept . ENC)

Lors de la méthode d’aiguille expansive, la zone donneuse est tondue 3/4 jours avant l’extraction. Ceci afin d’identifier les follicules en phase d’anagène/pousse.  [3] Une seringue hypodermique est utilisée pour réaliser l’extraction. The bout de l’aiguille est utilisé pour découper a la place du punch; la partie aiguisée de l’aiguille est utilisé pour séparer l’unité folliculaire du tissue environnant à la surface de la peau (étape dite du « scoring »). A l’étape suivante, des microforceps sont utilisés pour maintenir l’unité folliculaire légèrement à la surface, et l’aiguille découpe les tissus profond et le gras subcutané sous une vision directe et magnifiée.

Cette dissection sous directe vision assure une transsection minimal des follicules, ainsi que la possibilité de maintenir une partie de gras subcutané sur les greffons et ainsi améliorer leur survie.

Présentation graphique

L’approche utilisée dans le concept de l’aiguille expansive est décrite de la manière suivante:

Les avantages de l’utilisation de l’aiguille pour l’extraction de pilosité du corps dans la transplantation de cheveux.

Utilisé le bout de l’aiguille pour délimiter (scoring) et découper autour du follicule a certains avantages:

 

  1. L’extraction du follicule par le bout de l’aiguille enlève le besoin de mouvement circulaire, et ainsi enlève une force de torsion sur le follicule.
  2. Il n’y a pas/peu de pression verticale prononcée lors de l’utilisation de l’aiguille comparé au punch traditionnel.
  3. Moins de dommages à l’unités folliculaire, puisque la direction de l’aiguille peut être adapté à la direction du follicule.  [Figure 3],[Figure 4],[Figure 5],[Figure 6],[Figure 7],[Figure 8],[Figure 9],[Figure 10],[Figure 11],[Figure 12],[Figure 13].
  4. Les site d’extraction sont plus petits, et donc les traces le sont aussi.
  5. La majeur partie de l’extraction/dissection des tissus profonds est réalisé sous vision directe magnifié, ce qui améliore le taux d’unités folliculaires intactes.[Figure 5],[Figure 6],[Figure 7],[Figure 8],[Figure 9],[Figure 10],[Figure 11],[Figure 12],[Figure 13].

extraction_diagrameextraction_by_expanding_needle_concept

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f5

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f11

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f10

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f9

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f8

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f7

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f6

 IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f12

IndianJDermatol_2013_58_3_240_110845_f13

L’utilisation de l’aiguille comme objet de découpe dans ce concept est particulièrement adapté aux zones d’extraction du corps les plus compliquées, puisque cela réduit les difficultés des larges surfaces d’extraction et dans le même temps,  réduit le taux de transsection des follicules pileux de corps.

Article écrit par le Dr A. Poswal, New Dehli India, pour le journal Indien de Dermatologie (20 avril 2013)

Article original: http://e-ijd.org/article.asp?issn=0019-5154;year=2013;volume=58;issue=3;spage=240;epage=240;aulast=Poswal

0
Comments

Laisser un commentaire